Je suis une femme. Instinctivement mon questionnement sur le rapport au corps et l’impact de l’extérieur au sens large sur lui ne se portait que sur mon genre.

 

Dès lors, comment susciter l’intérêt des hommes à ce sujet..?

 

La réponse m’a paru évidente: je vais mettre les hommes face à leur propre corps.

Évidente…enfin, leur réaction dans cette mise à nu restait encore un mystère pour moi.

Ce projet a démarré comme ça: photographier tout homme qui accepterait de dévoiler son torse à mon objectif. Un ami, un frère, un collègue,…

 

Au fil des shootings, des échanges, des confessions masculines, j’ai pris conscience qu’il n’y a pas que les femmes qui sont en guerre avec leur apparence. Les hommes qu’on s’imagine souvent sûrs d’eux et nonchalants face à leur reflet dans le miroir, sont en réalité sujets à bien des tourments: « pas assez musclé, trop poilu, moche, gros,… »

 

Leurs complexes sont tout simplement plus silencieux que ceux des femmes car l’expression de ceux-ci ne colle pas avec l’image de virilité que la société attend d’eux.

 

Je veux, à travers ce projet, montrer la beauté du vrai, de l’authentique, de l’imparfait, du réellement réel.

Sortir des silhouettes tracées par les diktats de la mode.

Rendre du relief aux corps lissés par les médias.

Afin que notre œil puisse apprivoiser ce corps qui vit, qui est là, qui est le nôtre, et que hommes et femmes nous puissions nous accepter et nous aimer tels que nous sommes.